Pourquoi devriez-vous envisager de proposer de l'éveil musical à votre enfant son plus jeune âge ?

comment faire de l'eveil musical

Pourquoi devriez-vous envisager de proposer de l'éveil musical à votre enfant son plus jeune âge ? 

De nombreuses études révèlent l'influence positive que peut avoir une sensibilisation précoce à la musique. Bien que ce domaine soit encore difficile d'accès - surtout pour les familles -, l'un des principaux obstacles est que les éducateurs ne savent pas comment s'y prendre ou n'osent pas le faire, parce qu'ils n'ont pas une solide formation en études musicales, même les professeurs de musique, puisque le domaine du développement de l'enfant appartient aux pros de la petite enfance. Quel dilemme !

Contrairement à d'autres activités que nous proposons à nos enfants, pour apprendre et développer des compétences cognitives tels que les jeux symboliques, la construction ou la motricité. La musique est une activité qui englobe, intégralement, tous ces aspects ; elle permet de consolider simultanément les compétences : les enfants l'adorent ! 

Inclure la musique et son apprentissage dans la vie quotidienne des enfants a de grands effets sur la plasticité cérébrale des êtres humains, quel que soit leur âge. Jusqu'à présent, la place qu'elle occupe dans l'éducation de nos petits reste dans la gamme complémentaire ou n'est laissée qu'aux spécialistes du domaine (ceux qui ont de nombreuses années de connaissance du solfège et de la pratique des instruments). 

Dans ce que nous avons vu, l'équation est mal posée : si la musique est quelque chose de naturel, pourquoi son apprentissage est-il encore si compliqué ? Comment revenir à nos racines et l'apprendre comme une seconde langue ? 

Ce problème m'a conduite à des années de réflexion, de rencontres, de littérature et surtout à pratiquer avec des enfants en bas âge, à partir de quelques mois. Je me suis basée sur ma propre expérience de mère pour voir des adultes qui veulent apprendre à vivre la musique d'une manière différente : en la jouant. 

abonnement enfant eveil musical Virtuosi Kids

Qu'est-ce que l'éveil musical ? 

Je commence par vous dire qu’étant musicien professionnel, je ne savais pas ce que signifiait l'éveil musical. J'ai commencé à étudier mon instrument à l'âge de 11 ans, même si ma sensibilité à la musique s'était manifestée depuis de nombreuses années auparavant. J'appartiens à une famille de mélomanes, d'amateurs d'harmonica, et à la maison, nous avons toujours écouté beaucoup de musique. 

Après avoir terminé mes études d'interprète de clarinette, -pendant plus de 15 ans- j'ai décidé de m'intéresser au travail avec de très jeunes enfants, ce qui m'a ouvert les portes des théories et des techniques dont la lecture m'ennuyait profondément. 

L'éveil musical peut être beaucoup de choses et aucune. D'après mon expérience pratique, plus que la théorie, il s'agit de donner un sens musical à tous les moments relatifs aux étapes de la croissance de l'enfant (à la maison, à la crèche, dans la voiture, etc.). Il faut en faire une partie des outils dont il disposera en tant qu'être humain en pleine croissance.

L'éveil musical peut se réaliser : en écoutant la musique pour le plaisir, de la vivre corporellement par le rythme (danse), de réagir de manière interactive avec elle : elle s'extériorise par des mots, des sons, des rimes ou avec un instrument de musique et cela entre dans une activité sociale

Il ne s'agit pas d'activités linéaires, figées dans le temps. Il s'agit plutôt de donner une régularité dans laquelle, simplement, différentes étapes s'enchaînent pour maintenir l'attention de l'enfant et favoriser son apprentissage. 

L'idéal serait de créer une routine de découverte musicale avec ces quatre éléments : écouter, ressentir, interagir et extérioriser. 

À quel âge l'éveil musical doit-il avoir lieu ? 

Cela dépend de nombreux facteurs. Si l'on tient compte du fait que la musique peut être une activité à part entière et, en même temps, une formation complémentaire, le contact se fait dès le ventre de la mère. Et vous, en tant que père, pouvez commencer cette étape de sensibilisation, puisqu'il grandit à l'intérieur de la mère.

Chanter beaucoup à la maison, écouter de la musique de différents styles, manipuler leurs premiers instruments peut avoir un effet beaucoup plus positif que de suivre ou de préparer des cours plus élaborés. 

xylophone pour enfant Virtuosi Kids

Quelles activités faites-vous dans le cadre de l'éveil musical ? 

Je voudrais partager avec vous les premiers signes qui montrent que l'enfant peut s'intéresser à la musique, en tenant compte des étapes de son développement. Dans le même sillage, je partage des suggestions pour que vous puissiez explorer la musique avec lui à la maison. 

De 0 à 6 mois : Ce sont les mois du plaisir sensoriel, de la découverte du corps, mais aussi des sons. L'enfant sourit et répond par des sons lorsque vous lui chantez. Les boîtes musicales retiennent son attention et la musique classique vous permet également de créer un moment de complicité avec lui, lorsque vous l'allaitez. 

De 6 à 12 mois : la phase de développement musculaire et des premiers pas. Le bébé est attentif à tous les objets qui produisent des sons lorsqu'on les manipule, comme les petites maracas, les cloches ou les bâtons de pluie. Si possible, évitez les objets lumineux et les sons de mauvaise qualité, car ils détournent l'attention du bébé du son ou appauvrissent le développement de son oreille musicale. 

De 12 mois à 18 mois : la plupart des enfants marchent et commencent à explorer le monde. C'est l'étape des premières chansons avec paroles, rimes et gestes, qui serviront également à enrichir leur vocabulaire. Vous pouvez faire des jeux de répétition de rythmes avec des instruments de musique, en prenant pour exemple leur chanson préférée. 

De 18 mois à 3 ans : la motricité et le chemin de la découverte. Leur développement s'accélère et leurs goûts se diversifient. Vous pouvez vous inspirer des activités manuelles, mais avec un thème musical : la calligraphie de notes de musique. On peut aller plus loin dans la manipulation des instruments par des jeux d'imitation rythmique (papa joue deux coups sur le tambour et l'enfant répond de la même façon). Vous pouvez affiner leurs goûts musicaux en leur faisant écouter de la musique du monde (folk, moderne, classique) ou les sons de nouveaux instruments. 

De 3 à 6 ans : l'âge de l'autonomie. Le moment idéal pour créer un espace musical à la maison, où l'enfant aura ses instruments et cherchera à interagir avec eux en proposant des activités plus élaborées. 

En résumé

Tout au long de cet article, nous avons vu que la musique peut être un terrain de découverte et d'aventure tant sur le plan familial, professionnel que personnel. Vous n'avez pas besoin de grandes choses pour accompagner les premières étapes de la découverte musicale à la maison. Pouvoir vivre une aventure musicale - où l'on apprend soi-même en même temps que son petit - peut être une expérience très enrichissante sur le plan émotionnel et pour son développement. 

Si vous aimez mon article, partagez-le avec vos amis et votre famille, et si vous voulez aller plus loin, je vous invite à télécharger mon guide : Mon premier atelier musical, dans lequel je donne des conseils pour créer un environnement propice à la croissance et au développement musical à la maison.

Surtout, n'attendez pas de lui proposer des cours dans un conservatoire quand il sera plus grand. Si ces étapes n'ont pas été réalisées à la maison, le changement peut être très brutal et pas du tout positif pour lui. Continuez à l'accompagner, pas à pas.

 

Merci !

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés